7 conseils Keto pour les débutants complets

Tout comme avec les autres régimes, il existe de nombreuses faussetés sur le régime céto et il est facile d'être mal informé, surtout si vous êtes un débutant. Ce qui suit est des trucs et astuces pour vous donner un aperçu de ce à quoi s'attendre une fois que vous vous lancez dans un régime céto

# 1. Connaître les ratios

Un maximum de 20 g à 30 g de glucides devrait être maintenu quotidiennement. En outre, l'apport protéique ne devrait pas être sur ou sous-consommé car c'est une tendance de beaucoup de céto-diète. La consommation de 20 à 35 grammes de protéines à chaque repas est la quantité recommandée. Un bon moyen de garder une trace de vos macros est à travers une application de suivi des calories ou une balance alimentaire. De cette façon, vous pouvez surveiller et contrôler votre apport calorique quotidien.

# 2. Soyez sélectif avec votre choix de carburateur

Le régime céto ne se débarrasse pas complètement des hydrates de carbone. L'incorporation d'hydrates de carbone riches en nutriments est importante lors d'un régime céto. Par exemple, les légumes non féculents sont un excellent choix lors d'un plan à faible teneur en glucides. De même, l'ajout de petites quantités de fruits à faible indice glycémique comme les baies et les citrons dans les boissons protéinées est un bon moyen d'équilibrer un régime cétogène.

# 3. Avoir un plan

Ayez toujours un plan hebdomadaire pour vos repas. Trouver une source fiable pour vos plans de repas, puis faire un budget. Si vous n'avez pas beaucoup de temps pour préparer vos repas, évitez de choisir des recettes compliquées. Soyez réaliste quant à vos choix et budgets. Un bon plan joue un rôle énorme dans le succès de votre voyage céto

# 4. Soyez prêt pour les effets secondaires

En tant que débutant, vous pouvez éprouver certains effets secondaires en raison des changements que le corps subit. Il change sa principale source d'énergie et, par conséquent, vous pouvez éprouver la céto-grippe qui est classée parmi les étourdissements, les nausées, les crampes et les douleurs d'estomac parmi d'autres symptômes. Vous pouvez également éprouver des maux de tête dus à la déshydratation causée lorsque les cellules graisseuses du corps perdent de l'eau. Donc, il est important de boire beaucoup d'eau car rester hydraté arrête la plupart de ces effets secondaires.

# 5. Évitez de vous stresser

Le stress agit contre la capacité du corps à rester en cétose. Le stress chronique diminue les cétones car il produit des hormones de stress qui augmentent les niveaux de sucre dans le sang dans le corps. Créer un environnement qui décourage le stress en cherchant des approches pour vous aider à vous débarrasser du stress.

# 6. Trouver un boursier Keto Dieter

Commencer régime céto ou tout autre régime peut être facile, mais plus tard, il peut être difficile de rester sur la bonne voie. Trouver un céto à la dieter vous aidera à obtenir les résultats souhaités, car vous aurez très probablement adhérer à l'alimentation. Cherchez d'autres régimes similaires sur les plateformes de médias sociaux et laissez-les répondre à toutes vos questions brûlantes sur le régime alimentaire. Lier avec d'autres céto-diètes vous aidera aussi à vous motiver les uns les autres et à vous en tenir au régime céto

# 7. Consommer de bons sels

Naturellement, le ratio de sodium est supérieur à celui du potassium. Un régime cétogène réduit les niveaux d'insuline et conduit à plus d'excrétion de sodium conduisant à des niveaux de sodium plus faibles et des niveaux de potassium plus élevés. Consommer plus sur les bons sels aide à fournir au corps les quantités de sodium nécessaires. Le sel rose, les graines de citrouille, les légumes de mer et le bouillon biologique sont quelques-unes des meilleures façons d'ajouter du sodium au corps.

Conclusion

Adaptation d'un nouveau le régime peut être dur. Un régime cétogène, dans ce cas, peut avoir ses inconvénients, ce qui peut le rendre un peu difficile à gérer au début, mais en regardant la situation dans son ensemble, il est très gratifiant à long terme. Sachez à quoi vous attendre et traitez-les, puis cherchez des stratégies pour vous aider dans votre parcours alimentaire.

Source / sante-naturelle66

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*